J’ai testé les toilettes sèches

advertising-s1Lors de travaux de rénovation d’une maison, il arrive souvent que les sanitaires ne soient pas disponibles. Cela a été notre cas… au début !

Rapidement la question des toilettes sèches s’est posé puisque nous n’avions pas encore d’eau et que nous travaillions sur le chantier. Nous avons donc pensé, cherché, beaucoup fouillé pour finalement investir dans des toilettes sèches qui sont maintenant bien installés et apprivoisés dans la maison.

Il existe aujourd’hui différents modèles : litière biologique (ce sont les toilettes sèches qui fonctionnent avec de la sciure) et lombri-composteurs (ce sont des toilettes sèches avec compostage intégré). Nous avons mis de côté immédiatement cette seconde solution compte tenu des prix prohibitifs des toilettes.

Toilettes sèches à litière biologique ce sera ! Notre seule expérience en la matière était des toilettes sèches au fin fond du désert australien. Un trou de plusieurs mètres sous terre – rien à voir avec notre maison pour laquelle il a fallu passé des jours et des jours pour décaisser de quelques centimètres.

THE question : et l’odeur ? Alors, comme vous le verrez dans bon nombre de blogs et sites sur le sujet, je confirme, les toilettes sèches à litière biologique ne sentent pas (mais alors pas du tout). Il n’y a absolument aucun doute à avoir là dessus. A moins que vous soyez allergique à la sciure ou à l’odeur de bois, vraiment aucune inquiétude à avoir sur les odeurs.

L’utilisation est d’une simplicité enfantine : dans le seau on commence avec quelques poignées de sciure, puis, à chaque passage, on ajoute 2 poignées de sciure. Et c’est tout !

Bon, je sais ce que vous attendez : la vidange… Oui, il faut vider le seau. Nous le vidons en moyenne une fois par semaine (pour 2 personnes à temps plein à la maison). On va donc au jardin (ha oui, bien sûr, sans jardin, c’est plus compliqué…), on vide le seau dans le composteur, on rince le seau à l’eau claire et voila. Personnellement, je passe un coup de vinaigre  pour désinfecter et je sèche bien le tout.

 

Où acheter des toilettes sèches ?

Nous n’avons pas trouvé beaucoup de sites vendant des toilettes sèches. Il existe un site qui en vend de nombreux et à des prix très faibles mais nous voulions éviter d’avoir des toilettes made in China… Dans les fabricants français (et oui, il y en a, magnifique), nous avons fait le choix de Lécopot. Une fabrique française et artisanale, un service client très réactif (et convaincant!), des prix raisonnables, une livraison parfaite en temps et en heure et de jolies BD à mettre dans les toilettes pour expliquer leur fonctionnement à nos amis !

Très important : n’hésitez pas à investir dans un seau en inox spécial toilette sèche. Oui, c’est très cher 58€, je suis d’accord, mais c’est LE seau qui va parfaitement avec les toilettes et il est fabriqué en Suède…

 

Assis ou debout ?

Là a été l’ultime question (et pas des moindres!). Quand vous regardez la plupart des toilettes sèches (exemple ici), les hommes se demandent comment ils vont pouvoir faire pipi debout.

Je me permets de copier ici la réponse qui a gentiment été envoyée par Lécopot : « Le fait que nous collions la lunette à la bavette permet, justement, une meilleure hygiène car les liquides ne peuvent passer entre les deux et se retrouver partout dans la toilette. C’est pour ça que nous avons fait ce choix. Pour votre crainte, il y a deux solutions. Soit vous demandez aux hommes de la maison de faire leurs besoins assis (il faut savoir que la pratique du pipi debout ne se fait qu’en occident, partout ailleurs dans le monde, les hommes urinent assis ou accroupis et ça ne les rend pas moins virile. Je crois que la pratique debout pour les hommes doit venir du temps où tout le monde se soulageait dans les rues des villes, le fait de rester debout pouvait certainement permettre une certaine discrétion et ne pas être suspecter de l’acte en question par les passants, pas très glorieux, à vrai dire). Ou bien vous les éduquez comme des gentlemen et leur conseiller de nettoyer au cas où ils en aurait laisser un peu sur la lunette par respect pour les autres utilisateurs(trices).Par retour d’expérience, nous sommes trois hommes à la maison et cela se passe très bien, nous utilisons un modèle de notre fabrication où la lunette est fixe et n’avons aucun souci avec ça. Il arrive, cependant, quelques fois que notre grand de 5 ans laisse quelques gouttes sur la lunette. Comme la lunette est vernie, le nettoyage se fait sans problème et donne généralement lieu à une petite session d’éducation à l’hygiène aux enfants. Sincèrement, le fait que la lunette soit fixe ne pose pas de problème d’hygiène et garantit, au contraire, une meilleure étanchéité. »

Cette réponse argumentée à fini par convaincre les hommes de la maison :) J’espère qu’il en sera de même pour vous !

 

De nombreux articles autour de la rénovation écologique vont arriver sur le blog car notre petite famille est en cours de rénovation d’une ancienne ferme !

4 thoughts on “J’ai testé les toilettes sèches

  1. Nous sommes nous aussi très satisfaits de nos toilettes sèches fabriquées par Lécopot et installées dans la maison. Il y a 3 garçons sur les 5 utilisateurs. Ils urinent assis et cela ne semble leur poser aucun problème ! Nous avons 2 seaux inox pour faciliter la rotation. Bravo Lécopot ! Vos toilettes sont d’excellente qualité et en plus, c’est beau !!!

  2. bonjour, je vois que tu as mis un post au sujet des coupes menstruelles avant celui ci. je me pose la question à savoir si elle fait bon ménage avec les toilettes seches (question odeur, est ce que le sang ne seche pas dans les toilettes et du coup ca sent?) à moins que tu ne la vide dans l’evier… mon probleme est que vivant en camion avec un toilette sec je ne me vois pas vider ma coupe dans la cuve d’eau sale et me demande si c’est possible d’y faire dans les toilettes seches sans odeur?
    merci

    1. Bonjour Anaïs,
      Oui, absolument aucun problème pour les coupes menstruelles et les toilettes sèches. Le sang sent moins que d’autres choses 😉
      Dans tout les cas, le secret pour les odeurs est d’utiliser de la sciure avec les copeaux de bois. Nous récupérons des sacs de copeaux et nous nous sommes rendus compte que quand il y avait de la sciure fine, celle-ci absorbait beaucoup plus les odeurs que les copeaux.
      En espérant que ça t’aide :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *